En poursuivant votre navigation sur Centaure.com, vous acceptez l’utilisation de cookies qui nous permettent de réaliser des statistiques de visites et d’améliorer la qualité des contenus proposés. En savoir plus.
Logo Le leader de la formation à la sécurité routière
menu
contact
Stages récupération de points Stages clients Groupama
septembre 2018
 

En France, 1 pont sur 3 a besoin d’être réparé

Selon un rapport du ministère des Transports, 30 % des ponts français ont besoin de réparations.
/local/uploaded/paragraph/article-natio-4.jpg

L’effondrement du viaduc de Gênes a suscité de nombreuses inquiétudes sur la sécurité des ponts, notamment en France. Un rapport commandé par le ministère des Transports sur l’état des ponts français révèle que 30 % des 12 000 ponts du réseau routier non concédé à des sociétés privées ont besoin d’être réparés. Bien que dans la plupart des cas il s’agisse de petites réparations, 7 % des ponts présentent un « risque d’effondrement » relève l’audit.

Autre fait alarmant, l’audit indique qu’un pont n’est réparé que 22 ans après l’apparition des premières dégradations. D’après le rapport, si l’Etat ne prend pas de nouvelles mesures, 6 % des ponts pourraient être « hors service » et 62 % des chaussées seront très dégradées en 2037.

Concernant le réseau routier, l’état des routes nationales s’est dégradé en 10 ans. Selon le rapport, en 2016, 17 % de ces routes étaient gravement endommagées contre 14 % en 2006. Au total, cela représente 2 040 km de chaussées. Les dégradations sont généralement provoquées par les intempéries et les hivers rudes mais aussi par un trafic important (jusqu’à 30 000 véhicules particuliers par jour).

Pour entretenir et remettre en état l’ensemble du réseau national, il faudrait y consacrer environ 1,3 milliard d’euros en moyenne par an, indique l’audit. En 2017, l’enveloppe budget prévue est de 800 millions d’euros, c’est 100 millions d’euros de plus qu’en 2016.

Une loi de programmation des infrastructures sera présentée cet automne pour déterminer les travaux à réaliser.

Source : « Réseau routier national non concédé : résultats d’audits »
Pour plus d'informations sur le réseau Centaure,Contactez-nous
Accueil

11 centres de formation

Alsace - Lorraine Bourgogne - Franche Comté Bretagne Centre Atlantique Midi-Pyrénées Nord-Pas de Calais - Picardie Paris - Ile-de-France Paris - Normandie Provence - Méditerranée Rhône-Alpes Sud-Ouest
N°1 de la formation à la conduite sécurité sur site protégé, Centaure se distingue par des infrastructures et ses équipements au service des conducteurs.

11 CENTRES DE FORMATION
CHOISISSEZ LE VOTRE !

Formation pour l'entrepriseFormation pour
l'entreprise
Stage récupération de pointsStage récupération
de points
Stage prévention sociétaire GroupamaStage prévention
sociétaire Groupama
Stage prévention sociétaire Groupamastage particuliers

Nos 11 centres ...

Nos 11 centres régionaux de formation :

menu - nos centres

 
Suivez-nous
Partenaires
ASFA