Logo Logo
/local/uploaded/paragraph/bilanmortalite.jpg
mars 2022

Bilan de la mortalité routière 2021

Avec 297 décès de moins qu’en 2019, la mortalité routière en France est en baisse de 9 % en 2021. Cette réduction de la mortalité s’accompagne d’une baisse des autres indicateurs d’accidentalité routière sur l’année.
D’après l’ONISR (Observatoire national interministériel de la sécurité routière), 2 947 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine en 2021, soit une baisse de 9 % de la mortalité routière par rapport à 2019 mais une hausse de 16 % par rapport à 2020.

En raison des conditions de trafic inédites de l’année 2020 engendrées par la crise sanitaire, l’ONISR a choisi cette double comparaison sur les années 2020 et 2019.

Selon les types d’usagers, la variation de la mortalité routière diffère. Chez les automobilistes, la mortalité a chuté (- 13 % par rapport à 2019) tout comme celle des usagers de deux-roues motorisés (- 10,5 %) et des piétons (- 14 %). A l’inverse, on observe une hausse de la mortalité des usagers d’EDPM (12 tués de plus qu’en 2019, soit + 120 %), des cyclistes (39 personnes de plus qu’en 2019, soit + 21 %) et des conducteurs de poids lourds (48 tués soit 12 de plus qu’en 2019, soit + 33 %).

On constate également que, si elle impacte tous les réseaux routiers, la baisse de la mortalité est moins marquée sur les autoroutes et en agglomération, par rapport aux routes hors agglomération.

Les autres indicateurs d’accidentalité sont en baisse. Le nombre d’accidents corporels enregistrés par les forces de l’ordre baisse ainsi de 4 % avec 53 620 accidents (soit 2 396 de moins qu’en 2019 mais 8 469 de plus qu’en 2020). Le nombre de personnes blessées diminue de 5 % avec 67 141 blessés (soit 3 349 blessés en moins qu’en 2019 et 11 306 de plus qu’en 2020).

Du côté de l’Outre-mer, 274 personnes ont été tuées en 2021, soit une augmentation de 8 % par rapport à 2019. Comparé à 2020, cela représente une hausse de 12 %, avec 33 morts de plus.
articles:4
num:4

Actualités

 
/local/uploaded/paragraph/1024-centaure-concours.jpg

Résultats du concours "La conduite sous la pluie"

Le grand concours Centaure sur le thème "La conduite sous la pluie" s’est terminé le 31 mars 2022 à minuit. Vous avez été plus de 12 000 à participer et nous vous en remercions !
 
/local/uploaded/paragraph/titremobilite.jpg

Le titre-mobilité actif depuis début 2022

Depuis le 1er janvier 2022, les entreprises peuvent proposer à leurs salariés des « titres mobilité » qui s’appliquent aussi bien aux carburants qu’à la recharge d’un véhicule hybride ou électrique ou à l’achat et à l’entretien des vélos.
 
/local/uploaded/paragraph/bilanmortalite.jpg

Bilan de la mortalité routière 2021

Avec 297 décès de moins qu’en 2019, la mortalité routière en France est en baisse de 9 % en 2021. Cette réduction de la mortalité s’accompagne d’une baisse des autres indicateurs d’accidentalité routière sur l’année.
 
/local/uploaded/paragraph/circulation-interfile.jpg

La circulation inter-file des deux-roues motorisés intégrée à l’apprentissage de la conduite

Le décret du 28 juillet 2021 a autorisé une nouvelle expérimentation de la circulation inter-files de certains deux et trois-roues motorisés sur les autoroutes et les voies rapides dans 21 départements. Celle-ci s’accompagne d’une mise à jour des contenus de formation.
 
/local/uploaded/paragraph/route-futur.jpg

La route du futur

Le réseau routier d’un pays est vecteur de liens sociaux et économiques. Dans notre monde en pleine mutation, le secteur routier doit penser à sa transformation pour répondre aux enjeux de la transition écologique et de la transformation numérique. De nombreuses innovations voient ainsi le jour. Centaure vous propose d’en découvrir quelques-unes.

Nos 11 centres ...

Nos 12 centres régionaux de formation :

menu - nos centres

 
Suivez-nous
Partenaires
ASFA