Logo Logo
/local/uploaded/paragraph/defaut-assurance.jpg
octobre 2021

Trop de conducteurs non assurés

Paru le 4 août 2021, le baromètre annuel du Fonds de garantie des victimes sur l'évolution de la non-assurance routière en France révèle que près de 30 000 personnes ont été victimes d’un conducteur en défaut d’assurance en 2020.
Le Fonds de Garantie des Victimes regroupe le Fonds de Garantie des Assurances obligatoires de dommages (FGAO) et le Fonds de Garantie des Victimes des actes de Terrorisme et d'autres Infractions (FGTI). En 2020, l’organisme a versé 106,3 millions d’euros d’indemnités aux victimes d’automobilistes non assurés, dont 91,5 millions pour des dommages corporels, contre 115,5 millions d’euros en 2019. Malgré cette baisse annuelle, ces frais ont augmenté de 19,2 % depuis 2015.

Selon les chiffres du Fonds de garantie, les conducteurs sans assurance sont jeunes et économiquement fragiles : 60 % d’entre eux ont moins de 35 ans, 60 % ont des revenus modestes et 80 % sont des hommes.

En moyenne, 2,8 accidents sont causés par des non assurés pour 10 000 véhicules en France (ratio du nombre d'accidents par rapport au parc de véhicules immatriculés). Les 5 départements les plus accidentogènes en matière de non-assurance routière sont la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, le Val d'Oise, Paris et les Bouches-du-Rhône.

Les conducteurs non assurés cumulent les infractions routières. En dressant un PV pour non-assurance, les forces de l'ordre ont constaté que 26 % des conducteurs non assurés ayant eu un accident n'avaient pas de permis de conduire et que 18 % étaient positifs au contrôle d'alcoolémie.

Pour prévenir des défauts d’assurance, le Fonds de garantie des victimes a envoyé des courriers préventifs aux propriétaires de véhicules flashés sur la route et qui n’apparaissaient pas dans le fichier des véhicules assurés (FVA) pour qu’ils régularisent leur situation.
articles:4
num:4

Actualités

 
/local/uploaded/paragraph/casque-moto-scooter.jpg

Casques moto et scooter : ce qui change au 1er juillet 2022

A partir du mois de juillet, la norme ECE 22.05 sera prohibée et remplacée par la ECE 22.06. Mais qu’est-ce que cela va réellement changer ?
 
/local/uploaded/paragraph/journeeSR3.jpg

Retour sur les journées de la sécurité routière au travail

Du 9 au 13 mai 2022 a eu lieu la 6e édition des Journées de la sécurité routière au travail pour sensibiliser autour des risques routiers lors de déplacements professionnels.
 
/local/uploaded/paragraph/corridor-securite2.jpg

De nouveaux panneaux pour faire respecter le corridor de sécurité

En 2021, le personnel autoroutier était victime d’un accident tous les trois jours en moyenne. Pour faire face à ce phénomène, le gouvernement a mis en place de nouveaux panneaux de signalisation visant à informer les conducteurs sur le corridor de sécurité.
 
/local/uploaded/paragraph/dossier3.jpg

Le défi des nouvelles mobilités

Les nouvelles mobilités connaissent un essor considérable depuis quelques années. Alors que la société misait sur les transports publics collectifs pour limiter la circulation sur les routes et réduire les émissions de CO2, la pandémie, avec ses restrictions de déplacements et le développement du télétravail, a changé la donne. Les déplacements multimodaux
touchent ainsi de plus en plus de Français au travers des nouvelles mobilités comme les trottinettes électriques ou les vélos à assistance électriques.
 
/local/uploaded/paragraph/1024-centaure-concours.jpg

Résultats du concours "La conduite sous la pluie"

Le grand concours Centaure sur le thème "La conduite sous la pluie" s’est terminé le 31 mars 2022 à minuit. Vous avez été plus de 12 000 à participer et nous vous en remercions !

Nos 11 centres ...

Nos 12 centres régionaux de formation :

menu - nos centres

 
Suivez-nous
Partenaires
ASFA