Logo Logo
  • Actualités
  • Près d’un Français sur deux a un proche victime d’un accident de la route
/FCKeditor/UserFiles/Image/Tetiere/accident-fosse.jpg
/FCKeditor/UserFiles/Image/Diapos/onde-de-choc.jpgZoom
mars 2016

Près d’un Français sur deux a un proche victime d’un accident de la route

Selon une enquête Ifop pour la Sécurité routière*, 47 % des Français ont un proche qui a déjà été touché par un accident de la route.

L'enquête démontre l’impact psychologique pour l’entourage d’une victime de la route : 56 % gardent à l’esprit un accident datant de moins de deux ans, contre 48 % quand celui-ci remonte à plus de dix ans. Les conséquences identifiées sont multiples : santé fragilisée, divorce, problèmes en société, stress post traumatique etc.

D’autre part, environ 1 Français sur 3 a déjà été lui-même victime d’un accident de la route (36 %). Au total, l’onde de choc des accidents de la route concerne 58 % des Français, qu’ils aient été eux-mêmes victimes ou non.

Fort de ces résultats, la Sécurité Routière lance une nouvelle campagne de sensibilisation « Onde de Choc » qui illustre la peine et les difficultés personnelles que vivent les familles des victimes d’un accident. Une façon de rappeler, qu'au-delà des accidentés eux-mêmes, les proches (famille, amis, collègues) sont également touchés par les dégâts d’un accident de la route.


* L'enquête de l'Ifop a été menée du 13 au 15 janvier sur Internet auprès d'un échantillon représentatif de 1.005 personnes, selon la méthode des quotas.
Droit photo : campagne de la Sécurité routière, site web : http://www.securite-routiere.gouv.fr
articles:4
num:4

Actualités

 
/local/uploaded/paragraph/Centaure-fait-peau-neuve.png

Centaure fait peau neuve

Centaure lance sa nouvelle identité graphique et son nouveau site internet.
 
/local/uploaded/paragraph/Centaure-ouvert.jpg

Centaure reste ouvert pendant les mesures de freinage de la pandémie

Nos 12 centres poursuivent leurs activités pendant les mesures de freinage annoncées le 31 mars.
 
/local/uploaded/paragraph/aides-conduite.png

Aides à la conduite et vigilance au volant

Les aides à la conduite sont de plus en plus présentes dans les véhicules. Elles offrent un confort de conduite, mais leur utilisation peut aussi altérer la vigilance du conducteur. Centaure fait le point.
 
/local/uploaded/paragraph/voiture-privilegiee.png

La voiture privilégiée pour les trajets domicile-travail

Selon une étude de l’Insee, près de ¾ des actifs se rendent au travail en voiture.
 
/local/uploaded/paragraph/retrofit.jpg

Les conducteurs plus sensibles aux nouvelles énergies

Selon une étude de LeasePlan, 61 % des conducteurs envisageant d’acheter une nouvelle voiture d’ici 5 ans souhaitent acquérir un véhicule électrique.

Nos 11 centres ...

Nos 12 centres régionaux de formation :

menu - nos centres

 
Suivez-nous
Partenaires
ASFA