Logo Logo
  • Actualités
  • La télématique embarquée au service de la sécurité routière
/FCKeditor/UserFiles/Image/Tetiere/telematique.jpg
/FCKeditor/UserFiles/Image/photo-secondaire/2014-10-13-15.jpgZoom
décembre 2015

La télématique embarquée au service de la sécurité routière

La télématique embarquée est un nouveau moyen pour les entreprises de renforcer la sécurité de leurs collaborateurs lors des déplacements professionnels : suivi de l’état des véhicules, détection de la fatigue, bouton d’appel d’urgence... Centaure fait le point sur ces nouveaux outils.

Pour un meilleur suivi de l’état des véhicules

Pour s’assurer du bon entretien des véhicules mis à disposition des salariés, les nouveaux services de télématique permettent aux entreprises de suivre l’état des véhicules. En comptabilisant le kilométrage des véhicules ou en analysant leur utilisation, ils proposent l’envoi d’alertes aux entreprises pour les prévenir de la date de révision à venir. Les données des éventuels problèmes mécaniques du véhicule (usure des freins, niveau d’huile trop bas...) sont également envoyées en temps réel à la société.

Grâce à ces différentes alertes, l’entreprise peut anticiper les réparations, réduire ses coûts de maintenance et éviter d’éventuels accidents liés au mauvais entretien du véhicule.

Pour améliorer la sécurité des conducteurs

La télématique embarquée permet également de prévenir les accidents de la route en assistant directement le conducteur grâce à des outils de détection électroniques qui peuvent l’avertir du danger, l’accompagner dans un changement de voie ou bien encore lui simplifier la conduite de nuit.

Détection des signes de fatigue et d’inattention


Première cause de mortalité sur autoroute, la fatigue au volant est une situation fréquente qui peut survenir lors des déplacements professionnels. S’il est indispensable de faire une pause dès l’apparition des premiers signes de fatigue, les conducteurs ne le font pas toujours… Grâce à la télématique embarquée, l’entreprise peut prévenir les accidents de la route de ses employés dus à la fatigue.

Certains boîtiers sont ainsi capables d’évaluer la vigilance et l’attention du conducteur. Grâce à une caméra dotée de la reconnaissance faciale, le boîtier détecte les premiers signes de fatigue et d’inattention au volant tels que les bâillements, le clignement des paupières, le frottement de la tête, le détournement du regard… et émet une alerte sonore en temps réel au conducteur. A partir d’un logiciel associé, les gestionnaires de flottes peuvent accéder à une évaluation de la vigilance des conducteurs (de manière anonyme) grâce aux données transmises par les boîtiers. Les entreprises peuvent ainsi mieux évaluer les risques de somnolence de leurs employés et mener des actions de prévention adaptées.

Appel d’urgence automatique en cas d’accident

Après les systèmes permettant de prévenir les accidents, d’autres dispositifs interviennent une fois l’accident survenu pour venir en aide au conducteur blessé. C’est le cas du système « eCall » qui permet d’appeler automatiquement les secours lorsqu’un accident grave est détecté.

Ainsi, lorsque les capteurs de la voiture détectent un choc important, le système compose le 112 et transmet aux secours plusieurs informations : l’heure de l’accident, la localisation du véhicule, son modèle, sa direction et le nombre de passagers. Les secours peuvent ainsi intervenir au plus vite. Pris en charge plus rapidement, les chances de survies des blessés sont alors augmentées.

Le système peut également être activé manuellement. A partir d’avril 2018, l’eCall sera d’ailleurs obligatoire sur tous les véhicules neufs.


articles:5
num:5

Actualités

 
/local/uploaded/paragraph/Centaure-fait-peau-neuve.png

Centaure fait peau neuve

Centaure lance sa nouvelle identité graphique et son nouveau site internet.
 
/local/uploaded/paragraph/Centaure-ouvert.jpg

Centaure reste ouvert pendant les mesures de freinage de la pandémie

Nos 12 centres poursuivent leurs activités pendant les mesures de freinage annoncées le 31 mars.
 
/local/uploaded/paragraph/aides-conduite.png

Aides à la conduite et vigilance au volant

Les aides à la conduite sont de plus en plus présentes dans les véhicules. Elles offrent un confort de conduite, mais leur utilisation peut aussi altérer la vigilance du conducteur. Centaure fait le point.
 
/local/uploaded/paragraph/voiture-privilegiee.png

La voiture privilégiée pour les trajets domicile-travail

Selon une étude de l’Insee, près de ¾ des actifs se rendent au travail en voiture.
 
/local/uploaded/paragraph/retrofit.jpg

Les conducteurs plus sensibles aux nouvelles énergies

Selon une étude de LeasePlan, 61 % des conducteurs envisageant d’acheter une nouvelle voiture d’ici 5 ans souhaitent acquérir un véhicule électrique.
 
/local/uploaded/paragraph/Empreinte-carbone.jpg

Un site qui calcule l’empreinte carbone des voitures

Le Touring Club Suisse a mis en place un calculateur qui permet de connaître les émissions de C02 des voitures sur l’ensemble de leur cycle de vie.

Nos 11 centres ...

Nos 12 centres régionaux de formation :

menu - nos centres

 
Suivez-nous
Partenaires
ASFA